Recettes saines au chocolat pour Pâques

Pâques est l'une des fêtes préférées des gourmands ! Particulièrement pour les amateurs de chocolat comme moi ! Comment se régaler sans abuser ? Et si cette année, on misait sur des alternatives gourmandes mais également excellentes pour la santé ? La bonne idée : consommer le chocolat... cru !

Les tablettes pèsent entre 45 g et 80 g et sont encore assez chères. De ce fait, on achète souvent du chocolat cru pour la dégustation. Cependant, on peut le cuisiner si on le souhaite. Étant moins sucré et avec une saveur très différente, il fonctionne très bien aussi dans des plats salés comme une soupe ou sur un guacamole.

Soit vous utiliser le chocolat cru comme un ingrédient classique. Vous allez alors le cuire mais c’est dommage puisque tout a été fait pour qu’il reste cru jusque là !

Soit vous cuisinez des plats crus comme un gâteau au chocolat cru ou une mousse au chocolat crue et vous respecter alors les qualités du chocolat cru.

D’ailleurs on peut utiliser aussi la fève de cacao crue, la poudre de cacao crue, le beurre de cacao cru ou encore la pâte de cacao crue en cuisine.

Passons à la pratique !

Les truffes de chocolat cru



Pour 25 truffes

60g de noisettes,

60g de graines de tournesol

ou si vous préférez un mélange de amandes et noix

100g de dattes

1/2 cc de cannelle et/ou cardamome

une pointe de sel

80g de cacao cru + 2cs pour l’enrobage

2cs d’huile de coco

2cs de sirop d’agave ou de miel

2cs de noix de coco râpée

2cs de grain de sésame …matcha …

D’abord, réduire en poudre les fruits à coque puis mixez les dattes moelleuses avec le sel et les épices et le cacao cru.

Enfin, faire fondre doucement un peu d’huile de coco et de miel qui permettent de lier le tout.

Tout ce qui reste alors à faire, c’est former des petites boules entre vos paumes façon atelier de pâte à modeler, avant de les rouler dans un bol de noix de coco râpée ou de cacao pour les enrober ou encore sésame, matcha en poudre...

Ces truffes toutes crues sont aussi ravissantes qu’appétissantes, mais surtout déli